La Guerre des Clans
Bienvenue à toi ici ! Tu es une fan de La Guerre des Clans ? Ou tu aimes les chats et tu aimes les jeux de rôle ? Alors ce forum est fait pour toi, visite-le et inscris-toi. Si tu aimes nous serions ravis de te compter parmi nos membres les plus fidèles !

La Guerre des Clans


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Mer 11 Sep 2013 - 14:37
Derniers sujets
» Présentation Feu ardent
Sam 24 Déc 2016 - 15:37 par Étoile Pailletée

» Atelier de Colly
Jeu 14 Juil 2016 - 19:26 par Impasse du Temps

» Présentation de Colly
Sam 9 Juil 2016 - 1:28 par Petite Colline

» Impasse du Temps- Une impasse ne peux pas nous bloquer...
Jeu 7 Juil 2016 - 0:11 par Étoile Pailletée

» Eclair de Vitesse|Femelle-Tonnerre
Jeu 23 Juin 2016 - 18:29 par Étoile d'Éclipse

» Recensement
Ven 10 Juin 2016 - 23:49 par Etoile Flamboyante

» Partenariats et top-sites
Sam 4 Juin 2016 - 17:42 par Invité

» Papillon d'Argent
Lun 23 Mai 2016 - 16:47 par Étoile de la Nuit

» Étoile du Jaguar - I'll be the king
Dim 22 Mai 2016 - 15:33 par Poil d'Hermine

Les posteurs les plus actifs du mois
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez | 
 

 gravity controls — oeil mystérieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messager des Nébuleuses.
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 02/03/2014
Age : 16

Votre Chat
Âge:
Rang RP:
Sexe:

MessageSujet: gravity controls — oeil mystérieux   Mer 8 Avr 2015 - 15:45


Gravity Controls




Le monde est noir, et nous sommes blanc. Nous sommes les étoiles qui constellent le ciel, nous sommes au même rang que nos ancêtres car nous sommes la vie. Voilà ce que je pense, voilà ce qui traverse mon esprit fatigué en cette nuit étoilée. J'aime la nuit, je crois même que je préfère la nuit au jour rassurant et chaleureux. Cela me rappelle à quel point je suis misérable et que je suis loin de mériter tout ce que j'ai. Un clan qui m’obéit, des vies entres mes pattes. Pourquoi ? Pourquoi moi et pourquoi pas d'autres qui méritent plus ce rang que moi ?  C'est vrai, je suis un guerrier appliqué et puissant, mais au nom du clan des étoiles, j'ai tué mon mentor. Je l'ai tué ! Même si l'on dit que c'est pas de ma faute, même si il y en a encore qui ont pitié de moi, je reste coupable. C'est ma liberté qui e tuera, c'est moi même qui me tuerais, j'ai déjà tué la seule personne qui m'ai jamais comprise avec cette envie de découvrir le monde. Pourquoi ne puis-je pas juste m'arrêter ? Il faudrait juste que j'accepte désormais d'être un guerrier du clan du vent, et rien d'autre. Pas un chat, pas quelqu'un de libre de penser et d'agir. Non. Le lieutenant du clan du vent, loyal et intransigeant. Mais comment changer ce que l'on est ? Est-ce seulement possible ? Ou suis-je réellement condamné à me brûler les ailes dans le regret et la souffrance ?
Tout n'est que souffrance depuis sa mort.

Mes pas me guidèrent vers les cascades, j'étais bien loin de chez moi, encore une fois. S'en est donc maladif chez moi ? Je ne peux pas m'empêcher de vouloir tout explorer, tout rencontre, voir le monde, tuer le monde, détruire le monde sur mon passage, fracasser l’équilibre.  Le territoire du clan de la rivière, je n'y suis pas revenu depuis un grand bout de temps, depuis qu'il est partit je crois. Toujours est-il que j'ai soif et que ce n'est pas une si mauvaise chose que mon esprit éreinté m'ai guidé vers le salut. Le salut qui à toujours la forme du danger, j'ai remarqué. Accepte qui tu es. Il me disait toujours d'accepter la chose que j'étais, que je valais la peine d'être là, que le monde n'était pas que noirceur. Mais sans lui, les choses sont différentes et je peine encore à croire en ces paroles qui restent pour mois comme des prophéties. Simplement que je les sens comme emprunte d'amertume. Oui, le soleil brillait toujours là haut dans le ciel, oui la vie ne s'était pas arrêté. Mais il n'était plus là. S'il avait encore été des nôtres il serait sans doute chef, non, à ma place même et c'est moi qui serait six pied sous terre à pourrir dans les trous des vers, car c'est ce que je mérite. Il n'y a que ça que je mérite. Pourtant il s'est laissé faire, il a combattu, il s'est tué pour moi. Je l'aimais, oui aujourd'hui je pense pouvoir affirmer que j'aimais la seule personne qui a réussi à me comprendre, et je l'aimais profondément comme l'on aime l'amour de sa vie. oui, sans doute était-ce cet amour. Et je l'ai brisé, je l'ai écrasé, inconsidéré. Je ne me suis pas écouté, ou alors trop. Je laissé ce cerveau fonctionner de trop, ou pas assez. Quoi qu'il en soit ce soir je voulais qui cesse de fonctionner, qu'il s'endorme et que la Mort me prenne dans ses doigts froids et mystiques pour m'arracher à la souffrance et au déshonneur. J'ai peu du regard des gens, je pleure, je veux être libre. Je suis vivant, si vivant que j'en suis dangereux. Vraiment, au fond, en dehors de toutes ces faiblesses, qui suis-je ? Que suis-je de bon pour mon clan ?

Pas grand chose. Ma tête bascula dans l'eau glacée, loin de là l'idée de me noyer, mais j'avais toujours aussi soif, et le contact de l'eau froide permis à mon esprit de s'organiser. Mes idées s'embrumait par la fatigue, je ne devais pas perdre la face, pas en terre ennemies du moins. Je ressortis la tête et de l'eau et pris quelques secondes pour admirer mon reflet. Même si admirer n'est foncièrement pas le bon mot pour décrypter ce que je faisais. Je me méprisais, je méprisais ce pelage qui en tout temps m'avantageais, je méprisais mes yeux beaux yeux bleu clair comme le ciel d'une belle journée de la saison des feuilles nouvelles. Je méprisais ce corps chétif, fin et pourtant si puissant lorsqu'il laissait ses sentiments le conduire jusqu'au chemin de la bataille. J'ai toujours peur de mal faire, je suis pacifiste, je suis surement incapable d'aimer à nouveau, je ne perpétuerais pas ma famille de pur. 
Que suis-je.
Ce n'est plus une question.
Un bruit me sortit de mes pensées. Quelqu'un devenait, forcé de remettre rapidement mes idées en places pour parer un éventuel assaut, je sortis mes griffes et fis volte face. Personne, mais toujours cette infâme odeur de poisson pourri. « Qui va là ? Montrez vous ! » En réalité c'est plutôt à moi que l'on devrait poser cette question. A moi et à moi seul. Je soupirais faiblement.
Après tout, mort ou vif, cela ne changera rien. Qui sait, peut être ne pleurera t-on même pas.


code# queen of crocodile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oeil Mystérieux
Guérisseuse
Guérisseuse
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 17
Localisation : Derrière toi !

Votre Chat
Âge: 16 lunes
Rang RP:
Sexe: Femelle
MessageSujet: Re: gravity controls — oeil mystérieux   Mer 8 Avr 2015 - 20:39

Un Oeil rencontre un Esprit dans l'ombre d'une Etoile
« PV Colly and Fleury »

Le jour était sombre ! Pas sombre par sa couleur ou par les nuages qui caché le ciel, non, sombre intérieurement comme s'il voulait me porter un message comme s'il me disait que quelqu'un ou quelques choses n'allaient pas bien. Des bourdonnements infernaux m'empêcher de réfléchir clairement, il manqué encore plusieurs dizaines de plantes dans ma réserve et l'une d'elles se trouver près des cascades. Il me fallait du Cerfeuil et de l'Écorce de Saule, mais ces bourdonnements sont vraiment insupportables, comme des milliers de voix qui te chuchote des mots incompréhensibles. Je sortis en zigzagant un peu de la clairière pour me dirigeais vers l'eau froide des cascades, les oreilles abattues le poil hérissé comme si un signe allé me venir et qu'il resté bloqué a ses chuchotements ! Je m'arrêtais collant ma tête contre un tronc d'arbre n'en pouvant plus je me ficher bien de savoir où j'étais ça faisait mal très mal ! Soudain, une voix grave celle d'un mâle m'arriva de l'autre côté des fourrés :
« Qui va là ? Montrez-vous ! »
Sentant une odeur différente de celle de mon clan, je sautai hors des fourrés, ayant presque failli tomber et m'écraser au sol à cause de la douleur, j'aperçus un chat la tête mouillée son pelage aplati contre sa peau jusqu'au niveau du coup, que faisait-il là ? Je fis une petite grimace et passai une patte derrière mon oreille gauche, ça ne voulait vraiment pas partir ! Mais qu'est-ce que c'est à la fin ? Je finis par demandé au jeune chat :
" Qui es-tu et que fais-tu ici ? "
Bien que ma grimace ne dût pas vraiment me faire passer au sérieux, j'attendais une réponse quelconque, je ne l'attaquerais pas, je ne pouvais pas, j'avais bien trop mal, mais au moins qu'il me réponde que je puisse plongeais dans l'eau froide pour prendre mes plantes et voir si ça m'aidait !
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Plein Plein tellement......
 
gravity controls — oeil mystérieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mystérieux phénomène sur les bloggers de François
» cherche info sur un artiste mystérieux et une chapelle au nord de Carentan
» [Shop] mysterieux-paradis
» Aux origines du mystérieux "@"
» Lundi mystérieux (Garth Nix)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Les Souvenirs :: Les Archives :: Les RP-
Sauter vers: