La Guerre des Clans
Bienvenue à toi ici ! Tu es une fan de La Guerre des Clans ? Ou tu aimes les chats et tu aimes les jeux de rôle ? Alors ce forum est fait pour toi, visite-le et inscris-toi. Si tu aimes nous serions ravis de te compter parmi nos membres les plus fidèles !

La Guerre des Clans


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La sagesse n'apparaît pas nécessairement avec l'âge [PRIVÉ ÉTOILE FANTÔME]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petite Colline
Guérisseuse
Guérisseuse
avatar

Messages : 455
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 15

Votre Chat
Âge: 32 lunes
Rang RP: Avancé
Sexe: Femelle
MessageSujet: La sagesse n'apparaît pas nécessairement avec l'âge [PRIVÉ ÉTOILE FANTÔME]   Jeu 5 Mai 2016 - 21:42

La sagesse n'apparaît pas nécessairement avec l'âge

point de vue d'esprit des collines
« mais elle n'était pas prête à ce que ça aille plus loin, et pourtant, elle savait que cette dictature n'était qu'un début »

Esprit des Collines venait de se réveiller dans sa caverne rocheuse qui lui servait comme lieu d'habitation et d'endroit où dormir, et les effluves de plantes médicinales vinrent directement à son museau, parfum si familier. L'humidité qui régnait à cause des parois de roches et des mauvaises conditions météorologique actuelles (la pluie tombait une journée sur deux et lorsqu'il y avait du soleil, le vent ne pouvait pas s'empêcher de souffler brutalement et de rafraîchir l'ensemble du territoire vallonné) donnait des frissons à la Guérisseuse, qui se mit à marcher doucement dans la tanière, faisant l'inventaire pour se réchauffer et vérifier qu'elle avait bien tous les plantes dont elle pouvait avoir besoin. Hormis le tas de Cerfeuil qui commençait à se réduire progressivement, l'ensemble semblait bien rempli et complet.

Elle se sentait épuisée, ces derniers temps. La Mauvaise Saison ne leur avait pas fait de cadeaux : plus d'un quart des chats du Clan du Vent avaient été malades à cause d'une neige particulièrement présente cette année-ci, et ils venaient à peine d'entrer dans la Saison des Feuilles Nouvelles ce qui faisait que certains chats avaient encore des difficultés à se remettre sur pattes. En voyant les beaux jours arriver, Esprit des Collines ne pouvait pas s'empêcher d'être apaisée et contente de ne plus être surchargée. Moins de chats disait moins de travail, plus de repos et plus de temps pour elle. Elle allait pouvoir sortir de sa caverne plus souvent et dialoguer avec d'autres camarades que ceux qui étaient malades.

Ce matin, elle fut ravie de voir qu'un apprenti était venu lui apporté un lapin fraîchement chassé pour qu'elle puisse directement se nourrir. Elle l'apporta devant sa tanière pour profiter des rayons du soleil à l'extérieur qui réchauffait son pelage, et, le vent dans les moustaches, elle commença à manger sa proie en couvant le camp du regard. Les Guerriers organisaient l'entraînement de leur apprenti, et le Lieutenant semblait être en train de réfléchir aux Patrouilles. Quelques chatons matinaux étaient sortis, les Reines surveillant attentivement d'un œil attendri. En voyant le Clan se remettre aussi bien sur ses pattes, elle ne put s'empêcher de laisser échapper un sourire. Elle était aussi particulièrement heureuse pour les chatons nés de sang pur. La Guérisseuse ne pouvait s'empêcher d'être préoccupée par ses origines : en effet, depuis qu'Étoile Fantôme avait prit le contrôle il y a bien une vingtaine de lunes, les chats dits « bâtard » s'étaient rapidement faits humiliés et sévèrement punis à la moindre erreur. Esprit des Collines faisait partie de ses chats : mais à l'époque, elle avait 12 lunes et venait de finir son apprentissage de Guérisseuse, et elle savait donc qu'elle n'avait pas de soucis à se faire. De plus, le Chef l'avait toujours davantage respecté que les autres, probablement par son rôle au sein du Clan mais aussi par son sérieux dans ce qu'elle faisait. Mais elle n'était pas prête à ce que ça aille plus loin, et pourtant, elle savait que cette dictature n'était qu'un début, si son règne durait encore plus longtemps. Renier ses origines l'horrifiait, et elle n'était pas prête à faire une croix dessus. Elle était trop fière de sa magnifique mère, du nom de Perle de Baie, pour souiller cela.

Lorsqu'elle eut finit de manger, elle retourna dans sa tanière, faisant une croix sur les agréables rayons du soleil. Elle se rappela de la vision qu'elle avait eut de la part du Clan des Étoiles, lui disant qu'Étoile Fantôme ferait un bon chef. Elle n'en était pas certaine ; certes, il avait énormément d'ambition et de force, mais pour ce qui est de la justice, elle n'était pas vraiment sûre que ce soit l'idéal, au contraire.

Elle voulait éviter d'y penser. Si les ancêtres lui avaient dit que c'était la meilleure chose à faire, c'est qu'ils avaient probablement raison, et seul le temps prouvera ou contredira les choses. Esprit des Collines se remit à trier pensivement ses plantes, jusqu'à ce qu'une odeur familière imprègne sa tanière. Elle se retourna pour voir le nouvel arrivant.

-------------------------------





Cadeau d'Hyron:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-guerre-des-clans1.forumgratuit.org/
Etoile Fantôme
Chef
Chef
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 01/05/2016

Votre Chat
Âge: 57 lunes
Rang RP: Non Défini
Sexe: Mâle
MessageSujet: Re: La sagesse n'apparaît pas nécessairement avec l'âge [PRIVÉ ÉTOILE FANTÔME]   Dim 8 Mai 2016 - 0:25


Le puissant matou noir et blanc grogna lorsqu'il se réveilla, restant un long moment sans bouger en attendant que le soleil fasse surface. Ses yeux scrutaient avec efficacité le camp de l'autre côté du rideau de verdure qui lui offrait une intimité toute relative dans sa tanière. Il ne lui fallut pas plus de temps pour se plonger dans ses pensées, planifiant dans les moindres détail le futur du clan, que ce soit pour la journée à venir ou bien pour les lunes qui suivraient. Il ne sortit de ses plans qu'à l'arrivée impromptue d'une personne dans sa tanière. Sa queue fut agitée d'un spasme violent, preuve d'un mécontentement élevé. Personne ne rentrait sans s'annoncer et s'ils ne recevaient pas de réponses, ils n'insistaient pas et partaient.
Et sa mère, Ombre Chinoise, ne faisait pas exception à la règle. Ses yeux plongèrent dans ceux, bleus, de celle qui lui avait donné naissance. Le chef releva son imposante carcasse, grimaçant lorsque ses articulations craquèrent. Il n'était plus tout jeune et la saison froide avait été rude pour le clan, il ne faisait pas exception à la règle, surtout ses articulations qui devaient supporter son poids et le vent rude qui soufflait. Sa mère s'avança d'un pas, visiblement inquiète, mais il la rabroua d'un feulement sec. La femelle se rassit mais n'en demeura pas moins inquiète.

« Tu devrais aller voir la guérisseuse. » fit-elle remarquer, sa voix douce et basse que lui conférait l'âge résonnant dans la tanière.

« Je n'ai pas besoin de toi pour le savoir. » gronda la voix rocailleuse du chef du Vent, ses yeux luisants doucement d'un avertissement que sa mère préféra ignorer en changeant de sujet.

« Vas-tu continuer longtemps ainsi ? »

Le mâle plissa les yeux, sa queue s'agitant sèchement avant qu'il ne s'assoit, ses pupilles fixant l'extérieur d'un air absent.

« Je fais ce qu'il y a de mieux pour le clan, si tu ne l'as pas encore compris je ne peux alors rien pour toi. »

« Cette politique- » commença la femelle noire et blanche avant de se faire violemment interrompre.

« Cette politique, » reprit le mâle en persifflant « est la mienne, tu es peut être ma mère, mais fais bien attention à tes paroles si tu ne veux pas perdre ta langue. »

Ses yeux bleu/violet lançaient des éclairs et l'ancienne courba l'échine avant qu'il ne la congédie d'un mouvement désintéressé de la queue. Il resta longtemps ainsi, laissant son lieutenant choisir les patrouilles alors qu'il se décidait à se rendre chez la guérisseuse. Bien qu'il exécrait les demi-sangs, le chef avouait sans mal l'efficacité de la femelle, il la laissait donc tranquille, plus que les autres du clan en tout cas. Son entrée dans la tanière se fit en silence mais pas sans que son odeur n'alerte Esprit des Collines qui se retourna pour aviser sa venue. Il la fixa avec calme alors qu'il s'avançait, son visage ne trahissant pas la douleur lancinante que les jours de pluies n'arrangeaient pas.

« Bonjour Esprit des Collines, je viens pour le bilan de santé mensuel. » rafraîchit la voix de ténor du chef, histoire de rappeler à la guérisseuse le pourquoi de sa venue soudaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La sagesse n'apparaît pas nécessairement avec l'âge [PRIVÉ ÉTOILE FANTÔME]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 3 portes de la sagesse.
» La sagesse de KUNG FU #1 - "Faire un avec la terre"
» La sagesse profonde
» Le témoignage d'une femme de 108 ans... La voix de la sagesse... Une grande leçon de vie...
» Sagesse orientale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Clan du Vent :: Camp :: Tanière du Guérisseur-
Sauter vers: